fbpx

Révolutionnez l'équilibre entre parentalité et carrière,
et dites au revoir aux inégalités de genre !

Les chiffres à butiner qui ne doivent pas faire trembler votre ruche ...

53% des salariés français se déclarent désengagés dans leur travail (La Croix).

Environ 72% des salariés européens sont désengagés à cause d’un manque d’équilibre entre vie professionnelle et personnelle (Focus RH

Selon une étude menée par Mozart Consulting, le coût du désengagement s’élève à 10 070€ par an et par salarié.

A l’avenir, 41% des salariés souhaiteraient un meilleur équilibre vie professionnelle / vie personnelle. Un facteur qui pourrait inciter plus d’un tiers (33%) à changer d’entreprise demain. Aujourd’hui, 37 % d’entre eux déclarent que cet équilibre les rend d’ailleurs plus productif au travail. (« The New Human Age », la nouvelle ère des talents[1], ManpowerGroup, 2023)

Les entreprises qui mettent en place des politiques « family-friendly » voient 4,6 fois plus de salariés engagés et 71% d’entre elles sont performantes (La Croix)

Ces chiffres cachent une réalité ...

Le désengagement en entreprise est étroitement lié à l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Lorsque cet équilibre est perturbé, notamment avec l’arrivée d’enfants, le stress et la fatigue augmentent, entraînant une baisse de la motivation et de l’engagement des salarié.e.s

 

Une étude de l’INSEE montre que 20% des parents estiment que leurs obligations familiales sont un frein à leur carrière.

Une simple interview sur 40 femmes, tous milieux confondus, m’a permis de constater que 52% d’entre elles s’étaient reconverties après l’arrivée de leur.s enfant.s et passaient d’un mode salarié dans une entreprise à salariée dans une autre société, entrepreneure ou femme au foyer. Pour 2 principales raisons : des incompatibilités salaire/horaire et mode de garde.

 

Les entreprises qui ne prennent pas en compte les besoins des parents, comme des horaires flexibles ou des options de garde d’enfants, voient leurs employés jongler entre leurs responsabilités familiales et professionnelles. Cela mène souvent à un désengagement accru.

En revanche, celles qui mettent en place des politiques de parentalité inclusive, comme des horaires adaptés et des congés parentaux généreux, réussissent à maintenir un engagement élevé parmi leurs employés parents.

 

Aussi, en me penchant sur ces questions de parentalité, j’ai pu faire le constat que l’arrivée des enfants dans un foyer, peut largement révéler les nombreuses inégalités de genre et des chances qui existent plus largement dans notre société. 

 

 

... et des inégalités !

La parentalité met en lumière de nombreuses inégalités de genre. Selon l’INSEE, 80% des tâches domestiques et familiales sont assurées par les femmes, même lorsqu’elles travaillent à plein temps. Cela se traduit souvent par des interruptions de carrière, des reconversions professionnelles ou un passage à temps partiel pour les femmes après l’arrivée d’un enfant, contribuant à l’écart salarial entre les sexes.

 

En entreprise, cela signifie que les femmes sont plus susceptibles de se désengager ou de quitter leur emploi à cause de l’incapacité à concilier travail et responsabilités familiales. 

D’après une étude de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la proportion de femmes dans des rôles de leadership est significativement plus basse dans les entreprises sans politiques de soutien à la parentalité.

 

En mettant en œuvre des politiques de soutien à la parentalité et en favorisant un environnement de travail inclusif, les entreprises peuvent réduire ces inégalités. 

Des mesures comme les horaires flexibles, les services de garde d’enfants, et les congés parentaux égalitaires permettent non seulement de soutenir les parents, mais aussi de promouvoir l’égalité des chances et de genre.

 

Et tout commence par le dialogue et la compréhension des besoins !

Une expérience inédite pour sensibiliser et éduquer tout en s'amusant grâce à la parentalité inclusive.

Notre serious game « La ruche en folie » traite des thématiques d’inégalités de genre et des chances à travers le prisme de la parentalité.

C’est un outil innovant conçu pour simuler les situations réelles en les caricaturant et renforcer les compétences d’intelligence collective autour de la parentalité inclusive.

 

Le fun du jeu amènera à dédramatiser la situation et à créer un espace d’échanges sécuritaire pour toutes.s !

Le sérieux du jeu a pour objectif d’explorer les problématiques existantes dans la société et en milieu professionnel, afin de mettre en lumière celles que peuvent (ou qu’ont pu) rencontrer vos collaboratrices.eurs dans leur expérience afin de les explorer sous un nouvel angle !

 

Les avantages sont nombreux et permettent de :

* renforcer la compréhension et l’empathie,

* améliorer la communication,

* briser les tabous,

* stimuler la résolution des problèmes en équipe,

* offrir un espace de paroles « sécure » ! 

Une partie, comment ça se déroule ?

Objectif du jeu :

« La Ruche en Folie » est un serious game conçu pour sensibiliser aux inégalités de genre et aux défis liés à la parentalité en entreprise. Les joueurs doivent gérer leur carrière professionnelle tout en équilibrant leurs responsabilités familiales.

Préparation du jeu :

  1. Participants : 4 à 8 joueurs.
  2. Matériel :
    • Cartes « Attributs » (sexe, priorité, parent ou non)
    • Cartes « Événements »
    • Cartes « Décision »
    • Paravents pour cacher l’alvéole de chaque joueur
    • Pions violets et jaunes
    • Plateau « Direction » avec cartes « Décision »

Mise en place :

  1. Chaque joueur reçoit aléatoirement 3 cartes « Attributs » (sexe, priorité, parent ou non), qui restent secrètes.
  2. Chaque joueur place son alvéole derrière un paravent.
  3. Les cartes « Événements » sont mélangées et placées au centre de la table.
  4. Chaque joueur reçoit 8 cartes « Décision ».
  5. Préparez le plateau « Direction » avec les cartes « Décision ».

Déroulement du jeu :

  1. Tour de jeu :

    • Le joueur tire une carte « Événement » et lit la situation à haute voix.
    • Tous les joueurs peuvent voir cette carte. Les icônes indiquent si le joueur doit prendre la décision seul ou si les autres joueurs décident pour lui.
  2. Prise de décision :

    • Si le joueur prend la décision seul, les conséquences s’appliquent aux autres joueurs.
    • Si les autres joueurs prennent la décision, la majorité des voix décide, et les conséquences s’appliquent au joueur.
    • En cas d’égalité, une carte « Décision » est tirée du plateau « Direction » pour trancher.
  3. Conséquences :

    • Les conséquences des décisions ajoutent des pions violets ou jaunes à l’alvéole du joueur concerné.
    • Pions violets indiquent des inégalités et une avancée dans la carrière.
    • Pions jaunes indiquent un environnement équitable et une avancée équilibrée dans la carrière.
  4. Fin de partie :

    • Lorsqu’un joueur remplit son alvéole, il se manifeste.
    • Les autres joueurs tentent de deviner ses attributs en fonction des pions sur son alvéole.
    • Si les autres joueurs devinent correctement, le joueur perd. Sinon, il gagne et la partie continue pour les autres joueurs.

But du jeu :

Équilibrer carrière et parentalité tout en dissimulant ses attributs. Le gagnant est celui qui parvient à compléter son alvéole sans être démasqué par les autres joueurs.

Les accompagnements qui vont avec notre jeu :

Trois packages s’offrent à vous :

Le « workshop » comment ça se passe ?

Format du « workshop »:

  • Durée totale : 3 heures
  • Nombre de joueurs : 32 maximum (2 groupes de 16 ou 4 groupes de 8)

Déroulement :

  1. 1 heure de jeu (3 manches)

    • Les participants jouent à « La Ruche en Folie » en trois manches.
    • Le jeu permet de mettre en lumière les inégalités de genre et les défis liés à la parentalité.
    • Les joueurs doivent prendre des décisions et gérer les conséquences pour eux-mêmes et les autres.
  2. 1 heure 30 minutes d’intelligence collective

    • Les participants se regroupent pour une session d’intelligence collective.
    • Ils discutent des situations vécues durant le jeu, partagent leurs expériences et analysent les dynamiques observées.
    • L’objectif est d’identifier les défis et les tensions spécifiques à l’entreprise.
  3. 30 minutes de débrief

    • Un débriefing est organisé pour synthétiser les observations et les apprentissages.
    • Les participants reçoivent un feedback constructif et des recommandations basées sur les résultats du jeu et des discussions.

Livrables :

  • Workbook personnalisé : Chaque participant repart avec un workbook contenant les objectifs posés pour la séance, les points de réflexion, et des exercices à poursuivre individuellement.

La valeur ajoutée du package 1 :

  • Sensibilisation accrue : Les participants prennent conscience des inégalités de genre et des défis liés à la parentalité en entreprise.

Le « check-up » comment ça se passe ?














LE WORKSHOP














______________________________________________

+ Étapes supplémentaires du Check-up :

  1. Interviews anonymes :

    • Réalisation d’interviews anonymes avec les participants.
    • Utilisation d’une grille d’évaluation préparée en amont pour structurer les questions.
  2. Analyse des points de tension :

    • Élaboration d’un rapport détaillant les inégalités réelles relevées dans l’entreprise.
    • Hiérarchisation de ces points par ordre de priorité.

Livrables :

Restitution de l’analyse :

  • Présentation des résultats de l’analyse aux parties prenantes de l’entreprise.
  • Proposition d’axes d’amélioration basés sur les observations et les discussions.

La valeur ajoutée du package 2 :

  • Sensibilisation accrue : Les participants prennent conscience des inégalités de genre et des défis liés à la parentalité en entreprise.
  • Amélioration des pratiques : Identification des points de tension spécifiques à l’entreprise et des solutions concrètes pour les résoudre.
  • Engagement et motivation : Les employés sont impliqués dans le processus d’amélioration, ce qui favorise leur engagement et leur motivation22

« Harmony » comment ça se passe ?














LE WORKSHOP














__________________________________________________







+ LE CHECK-UP









_____________________________________________

+ Etapes supplémentaires d’ « Harmony »

Le plan d’action :

  • Élaboration d’un plan d’action concret pour adresser les points de tension identifiés.
  • Accompagnement de l’entreprise jusqu’à la mise en place des actions recommandées.
 
Livrables :
  • Cahier des charges identifiant les points prioritaires à soulever et les objectifs visés
  • Planification et mise en oeuvre des objectifs durant l’année avec points de suivi établis tous les trimestres

La valeur ajoutée du package 3 :

  • Sensibilisation accrue : Les participants prennent conscience des inégalités de genre et des défis liés à la parentalité en entreprise.
  • Amélioration des pratiques : Identification des points de tension spécifiques à l’entreprise et des solutions concrètes pour les résoudre.
  • Engagement et motivation : Les employés sont impliqués dans le processus d’amélioration, ce qui favorise leur engagement et leur motivation.
  • Suivi personnalisé : Accompagnement continu pour assurer la mise en place des actions et l’amélioration des conditions de travail.

Qui suis-je ?

Je suis Elodie Borcier, maman solo de 2 enfants, et entrepreneure. Mais je ne l’ai pas toujours été … ni maman, ni entrepreneure.

J’ai obtenu mon PhD en biologie marine tout en devenant maman. Et j’ai vécu ma première (et dernière !) discrimination au travail lié à ma maternité en post-doc.

 

Je peux exprimer que j’en ai réellement bavé pour concilier vie personnelle et vie professionnelle. Car il n’y a pas besoin d’être maman célibataire, pour vivre comme une maman solo ! Les inégalités sont infusées partout dans la société, à l’intérieur du foyer comme au boulot, et ce de façon très pernicieuse, presque sournoise. Quand on « subit » les inégalités, on ne les voit pas !

 

Et aujourd’hui encore, que ce soit difficile à concevoir ou non, dans les faits (les chiffres parlent d’eux-mêmes) ce sont malheureusement les femmes qui font le tampon entre charge familiale et carrière. C’est elles qui mettront majoritairement au second plan leur carrière pour prendre en charge famille. Quand aux hommes, ils mettront la famille au second plan, pour « assurer » la charge financière. A lire, ça fait mal, mais c’est encore le cas. Ca fait mal, car les femmes ne sont pas prêtes à accéder à de hautes responsabilités si elles se passent toujours après les autres.

Ainsi, j’ai créé « Mum N’Happy » le pont entre la JOIE d’être mère et d’être LIBRE de ses choix de carrière. De façon à permettre aux femmes comme aux hommes de rééquilibrer la balance, en milieu professionnel comme au foyer. Car pour moi, quand les mères accéderont de manière équitables aux mêmes engagements professionnels et personnels que les pères, cela signifiera qu’un vrai travail de fond a été mené sur les inégalités, et que toutes les minorités de genre pourront enfin en profiter et « souffler »

Avant d'être mère, nous sommes toutes des femmes avec des ambitions ...

Carriériste ou non, nous avons toutes des projets de coeur, personnels et professionnels ...

... Est-ce que devenir mère, devrait nous freiner dans la réalisation de nos ambitions personnelles et professionnelles ?

Je ne crois pas ...

Est ce que devenir mère, devrait les bloquer ?

Encore moins ...

❤J’accompagne les entreprises à mener une réflexion profonde sur la thématique de la parentalité pour prendre des décisions concrètes afin de faciliter particulièrement la carrière de leur collaboratrice devenue mère. Que ce soit par des actions concrètes (re-onboarding, flexibilisation de l’organisation de travail etc) ou en réduisant les sources de discriminations encore existantes aujourd’hui, je vous aide à attirer et de fidéliser vos talents « futurs parents » ou « déjà parents ». Aujourd’hui, les collaboratrices, aussi maman, préfèrent quitter leur entreprise pour se reconvertir plutôt que de subir une organisation et une reconnaissance qui ne leur conviennent pas ! C’en est de même pour les papas engagés dans leur parentalité, qui le deviendront de plus en plus.

 

❤ J’accompagne les mères, et leur entourage, aussi bien professionnellement, que personnellement parlant, à aborder le sujet de l’adéquation entre leur parentalité et leur carrière, ainsi que l’équilibre de vie pro-perso en fonction de leurs besoins. Mon objectif étant de créer une communauté de parents qui s’aident les uns et les autres, dans leur cheminement personnel et professionnel.

Mon profil Linked In

 

Le futur Podcast

Inscris toi à ma Newsletter ici